Parfois on a besoin de recul face au travail, mais souvent le besoin n'est pas de s'éloigner du quotidien que


sophrologie enfant endormissement


Les vacances commencent déjà pour beaucoup. On a envie de profiter de ces grandes journées. Mais du coup, parfois il




Après 2 mois de confinement, certains voient le déconfinement comme la liberté retrouvée, et d'autres comme un confinementallégé. Pas la




... Est-ce vraiment possible ? En ce moment nombre de patients attendent le déconfinement pour avoir un rendez-vous en face




Quand il est important de tenir dans le temps, surtout quand on ne sait pas combien de temps cela va


Coronavirus Sophrologie


Dans le contexte actuel de pandémie de covid-19 et de confinement, nous sommes tous exposés à de nouvelles inquiétudes, mais




Une nouvelle aventure commence dans un beau projet ! Ce centre s'appele Therapsy. L'objectif du centre Therapsy Quelle que soit




Quand le sentiment de peur commence à s’installer et que l’on y pense de plus en plus souvent, voir on


Voeux 2020 Delphine Morin SoH


Quelle année merveilleuse vient de s'écouler ! Pour l'année à venir, je vous souhaite Une année 2020 lumineuse, Pleine d'amour


septembre 2020
Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus

La Sophrologie pour la gestion de stress, découverte de son corps avec la relaxation

Je suis venu consulter car j’avais beaucoup de mal à gérer mon stress au travail lors de situations difficiles, j’avais pour habitude de m’emporter et de fuir le regard des autres.
Le fait de ne pas connaitre la sophrologie,… Lire la suite… « La Sophrologie pour la gestion de stress, découverte de son corps avec la relaxation »

JEROME DUBOSQ

Se reconstruire avec la sophrologie après un Burn out

C’est à la suite d’un Burn Out que j’ai contacté Delphine Morin, So’H. Alors que je me sentais perdue Delphine m’a permis d’évacuer mes angoisses. Très rapidement j’ai réussi à rappeler mon calme. Aujourd’hui grâce à de nombreux « outils « ,… Lire la suite… « Se reconstruire avec la sophrologie après un Burn out »

Anne-V. H.