Après 2 mois de confinement, certains voient le déconfinement comme la liberté retrouvée, et d’autres comme un confinement allégé. Pas la peine de culpabiliser car vous ne vous sentez pas à l’aise pour vous mêler au monde extérieur. Chacun réagit à sa manière et doit gérer ces nouvelles contraintes, sources d’ angoisses.

Dans cet article, vous trouverez quelques outils pour apprendre canaliser vos peurs, pour faire en sorte qu’elles ne prennent pas toute la place, qu’elles ne vous submergent pas.

Sophrologie angoisse Delphine Morin

Quelques relaxations pour vous aider à vous détendre :

Si vous en savoir plus sur la sophrologie, cliquez ici
Pour retrouvez d’autres conseils
Mieux comprendre les angoisses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.